Road trip en Australie : nos conseils

Aaaah l’Australie… Ce grand pays est si riche de biodiversité que c’en est étourdissant. Les paysages y sont magnifiques, la vie est douce et c’est le pays des surfeurs. C’est pourquoi nous avons souhaité vivre en Australie durant 6 mois : 4 mois de travail et 2 mois de road-trip afin d’y découvrir ses animaux si étranges et ses paysages hallucinants.

Florian face à l'Australie

Pourquoi avons-nous choisi l’Australie ?

L’Australie est un grand pays : 7 741 220 km². Soit 14 fois le pays aux 1 000 fromages. De plus, il y a seulement 22 millions d’Aussies soit trois fois moins qu’en France. Je vous laisse donc imaginer les vastes étendues sauvages peuplées d’animaux comme vous n’en verrez jamais ailleurs : kangourou, crocodile, koala, wombat, émeu…

C’est donc LE pays pour les road-trips ! Vous devez d’ailleurs tous avoir cette image du surfeur Australien circulant en van, au gré de ses envies et de la marée. Nous étions (presque) un de ces clichés (sans la planche, la chevelure blonde et le collier en dent de requin).

Les autres grands avantages de l’Australie sont respectivement :

  • La langue : l’anglais, dont nous voulions perfectionner notre usage.
  • La sécurité : le taux de criminalité y est très faible (le risque de se faire manger par un crocodile y est toutefois plus fort qu’ailleurs).
  • La facilité à obtenir un visa et trouver un emploi : sujet que nous allons évoquer plus en détails par la suite mais il est très facile d’obtenir son visa pour l’Australie et d’y trouver un travail.
  • Le dernier point qui nous a convaincu est … la météo. Vous vous en doutez, l’Australie est réputé pour son soleil toute l’année et cela nous a immédiatement séduit ! Ce n’est pas pour rien que nous avons passé 4 mois sur la si joliment nommée « Sunshine Coast ».

Quand aller en Australie ?

« En Australie, il fait beau toute l’année »
Est-ce vrai? Oui, mais pas tout à fait…

L’Australie est un pays si gigantesque qu’il possède différentes zones climatiques :

  • Au Sud de l’Australie (Adélaïde, Melbourne, Sydney…), le climat est tempéré et est divisé en 4 saisons : l’hiver, le printemps, l’été et l’automne.
    Attention toutefois, l’Australie étant situé dans l’hémisphère Sud, l’été se déroule durant l’hiver en France (décembre à février) et inversement. Attention, les températures peuvent y être fraiches l’hiver, il vaut mieux emporter un blouson et ne pas partir seulement avec un short.
  • Au Nord de l’Australie (Darwin, Cairns…) le climat y est tropical avec une saison humide et une saison sèche.
    La saison humide (Wet), d’octobre à mars, subie de fortes pluies, un temps orageux et une chaleur humide. Attention, de nombreuses routes peuvent être impraticables durant cette saison.
    La saison sèche (Dry), d’avril à septembre, est idéal pour voyager avec des températures chaudes et un temps sec.
  • Au centre de l’Australie (Outback : Uluru et Kings Canyon), terre des aborigènes, le climat est aride. L’idéal pour y voyager est de mars à août avec des températures supportables. En effet, de septembre à février, les températures y sont très chaudes.
    Toute l’année cependant, comme tout désert, les nuits sont froides, pensez à vous couvrir !

Pour notre part, nous sommes arrivés en février vers la fin de l’été Australien et avons donc préféré monter rapidement à Brisbane dans le Queensland afin d’y passer l’hiver au chaud.
Nous avons ensuite quitté Brisbane en juin pour commencer notre road-trip et remonter vers Cairns. Les températures étaient très douces, équivalentes à un mois de Juin en France (très chaud pour Florian qui est breton…).
Enfin, nous avons continué notre road-trip en Australie dans l’outback afin de découvrir l’hypnotique Uluru puis remonter vers Darwin en juillet. La saison était vraiment idéale à ce moment : entre juin et juillet, les températures sont supportables dans l’Outback et nous n’avions pas à côtoyer de mouches qui pullulent entre septembre et février. Lors de notre remontée vers Darwin dans le Northern Territory, nous avons donc pu profiter d’un soleil omni-présent !

Comment aller en Australie et obtenir son visa ?

Tout simplement, en avion ou à la nage si vos muscles vous suivent !
Nous vous préparons un article sur nos préparatifs de départ mais il est globalement très simple de partir en Australie et à un tarif relativement abordable pour une destination si lointaine : nous avons payé aux alentours de 600€ pour notre billet d’avion.

Pour le VISA, là aussi c’est très simple :

  • Vous comptez partir moins de 3 mois ? Demandez un visa tourisme !
  • Vous comptez partir plus de 3 mois et/ou travailler sur place ? Demandez un VISA PVT (permis vacance travail) ou Working Holiday Visa en anglais.

Nous sommes donc partis en Australie, armés de notre visa PVT. Il nous a couté 300€ et 30 min de notre temps ! Plutôt attractif pour 6 mois de bonheur…

Notre itinéraire pour un road trip en Australie sur 2 mois

Après avoir travaillé 3 mois dans divers domaines : en service dans un restaurant pour Caroline et une myriade de petits boulots pour Florian (montage de carrousels en bois, gardening, bitumage de route, installation de TV dans des magasins électroniques…), nous voilà enfin sur la route, ivre de liberté !

Nous sommes donc partis de Brisbane et avons traversé le Queensland jusqu’à Cairns et sa Grande Barrière de Corail : retrouvez notre itinéraire de voyage en van sur la côte Est.

Nous avons ensuite roulé pendant plusieurs jours, tout droit sans croiser âme qui vive pour atteindre Alice Springs, le berceau originel de la culture aborigène et pour découvrir ce magnifique rocher perdu au milieu du désert : Uluru. Lire notre article sur notre traversée du désert et notre voyage dans l’Australie Centrale (bientôt disponible).

Nous sommes ensuite remontés au coeur du Northern Territory et au milieu des crocodiles pour atteindre Darwin, où nous sommes restés quelques temps avant de partir découvrir l’Asie. Découvrir notre fin de road trip en Australie dans le Northern Territory (bientôt disponible).

Nos coups de coeur en Australie

  • Fraser Island à pied, l’expérience la plus rude mais la plus inoubliable
  • Holidays Bays, notre plus beau lever de soleil après une soirée folle avec des locaux
  • Magnetic Island, notre rencontre avec les koalas à l’état sauvage
  • La grande Barrière de Corail et sa myriade de poissons colorés
  • Whitsundays et ses nuances de bleu
  • Uluru teinté d’orange lors du coucher de soleil et notre randonnée à travers les gorges de Kings Canyon
  • Les multitudes de bains chauds où se cachaient des crocodiles lors de notre remontée dans le Northern Territory : Mataranka, Edith Falls et Lietchfield National Park

Des articles dédiés vont sortir très prochainement !

L’Australie fut donc pour nous une découverte et une expérience hors du commun. Cela a amplifié notre soif de voyage et nous espérons pouvoir transmettre tout cela grâce à ce blog.

Voyager, c’est partir à la découverte de l’autre. Et le premier inconnu à découvrir, c’est vous.

Oliver Föllmi

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *